Restauration de barque d’intérêt patrimonial

Diagnostic technique

-L’embarcation est légèrement déformée ;
-La quille semble dans un état correct ainsi que le tableau arrière ;
-Les membrures ployées seront toutes à changer ;
-Les préceintes (probablement en chêne) et les serres de bouchain pourront être en partie récupérées ;
-Les bordés (en pin) sont abîmés mais récupérables, ;
-Tous les clous en fer sont très rouillés  ;
-Les varangues sont inexistantes ;
-Le plancher et les traverses sont inexistantes également ;
-Les deux bancs de nage absents également.  ;
-Pas de listons non plus  ;
-Absence des 4 dames de nage et les 4 avirons.

Vu l’état de la barque, le chantier de marine est une nouvelle fois d’importance !

Décisions prises sur la restauration à entreprendre

Les membrures ployées seront remplacées par des membrures plus larges en acacia (bois en stock), qui seront cintrées à l’étuve. Elles seront ensuite rivetées avec des clous et contre rivures en cuivre ;

-Les préceintes (probablement en chêne) et les serres de bouchain pourront sûrement être récupérées ;

-Les bordés (en pin) seront remplacés pour les plus abîmés, tout en essayant d’en sauver le plus possible, en utilisant la technique du scarf (jointure d’une partie d’un bordé neuf avec l’ancien) ;

-Tous les clous en fer doivent être retirés ;

-Les varangues inexistantes seront à réaliser par nos charpentiers de marine amateurs ;

-Le plancher et les traverses sont inexistantes. Des planches de bois de coffrage standard suffiront ;

-Les deux bancs de nage sont inexistants. Ils seront aussi à réaliser, en bois dur (bois en stock) ;

-Les listons seront probablement assemblées tout au long de l’embarcation en un cordage en jute, d’un diamètre de 42mm ;

-Une réflexion est en cours sur la pose de barreaux et lattes de pont à l’avant ;

-Des barres anti roulis seront confectionnées (bois en stock) pour une meilleure stabilité à la mise à l’eau ;

-Absence des 4 dames de nage et les 4 avirons. Ils seront fournis par l’association ;

-On n’oubliera pas de lui trouver un nom.

C’est quoi ces termes de marine ? “Explications”

Voir aussi le vocabulaire de marine en détail via le lexique

On réalise ensuite l’inventaire des matériaux, du matériel, des fournitures et produits nécessaires à la réalisation de ce projet ambitieux…

Les étapes de la restauration

Restauration barque en bois

Décembre 2020 :
Arrivée de l’embarcation à notre atelier

Barque en bois patrimoine st valery
Début du chantier…
retrait clous bordés

 

Retrait des clous rouillés des bordés (hors membrures)

 

Ponçage de l’intérieur, utilisation du racloir

étrave barque

Retrait des clous du renfort métallique d’étrave (dit bande molle)

Découpe à la scie sur table de feuilles d’Iroko pour former les lattes nécessaire à la réfection des préceintes

feuille de placage iroko
iroko pour lamellé collé

Retrait des parties très abimées des deux préceintes (ceinture sur le dessus de la barque) et remplacement
par les lattes réalisées.
Celles-ci sont toutes fixées à la colle PPU pour former un lamellé collé

lamellé collé préceintes
Les lattes sont cintrées à la forme de la barque
lamellé collé à l'epoxy
Toutes les lattes sont collées à la PPU qui créé une émulsion
restauration barque
clous et contre rivures cuivre restauration

Livraison de la commande de clous et de contre rivures en cuivre, pour remplacer les clous en fer.

Estimation de la pose à environ 700 clous et autant de contre rivures…

Clous contre rivures cuivre restauration


Suivez-nous aussi sur