Lexique parler marin (t)

 

Le parler marin

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

T (TANGO – Code international) : Pêche en cours. 

Tableau : partie arrière relativement plane de la coque d’un bateau.

Taille-mer : partie terminale de l’étrave d’un bâtiment.

Talon : extrémité arrière de la quille, au bas de l’étambot.

Tangage (tanguer) : oscillations d’une embarcation autour d’un axe transversal (d’avant en arrière).

Tangon : espar horizontal situé à l’extérieur d’un navire : servant à amarrer les embarcations ; faisant office de barres de flèche montées latéralement sur le pont, au niveau du mât d’un violier de course ; permettant de traîner des lignes de pêche ou des chaluts ; servant à déborder les dames de nage en dehors de la coque pour permettre l’utilisation de grands avirons.

Tangon de spi : espar permettant de déployer le spinnaker.

Tape : bouchon permettant d’obturer un orifice (hublot, citerne, ballsat…).

Tape de bouche : bouchon fermant la gueule d’une pièce d’artillerie.

Tapecul : petite voile triangulaire ou aurique établie à l’arrière d’un voilier (derrière le gouvernail) pour le stabiliser.

Taquet : dispositif situé sur le navire permettant de bloquer un cordage.Taquet

Taret : mollusque creusant des galeries dans les coques de bois.

Tenon : partie mâle d’une pièce de construction destinée à être enfoncée dans la mortaise.

Tillac : pont supérieur d’un navire (entre les gaillards).

Timon : longue pièce de bois attachée au gouvernail d’un navire et qui sert à le mouvoir.

Timonier : (marine marchande) personne qui tient la barre ; (marine militaire) personne chargée des communications et des informations maritimes (pavillons, cartes…).

Tin : pièce de bois, utilisée en fond de cale sèche pour soutenir la quille et les flancs d’un navire en construction ou en radoub. Ils sont assemblés en ligne de tin.

Tirant d’air : hauteur de la partie émergée, de la flottaison jusqu’au point le plus élevé du navire, utile à connaître s’il est appelé à passer sous des ponts.

Tirant d’eau : hauteur de la partie immergée du bateau.Tirant d'eau voilier

Tire-veilles : câbles permettant de transmettre les mouvements de la barre au gouvernail.

Tolet : fiche de bois ou de fer fixée dans le plat-bord d’une embarcation pour servir de point d’appui à l’aviron.

Ton d’un mât : partie supérieure du mât.

Tonnage : mesure du volume d’un bateau.

Tonneau de jauge : unité de volume pour mesurer les capacités d’un navire. Un tonneau vaut 2,83 mètres cube.

Tonture : courbure longitudinale du pont.

Toron : ensemble de brins constituant un élément de cordage.

Tossage (Slamming) : mouvement d’un bateau lorsque l’étrave de celui-ci a tendance à effectuer des mouvements verticaux brutaux et à taper dans les vagues.

Touline (pomme de) : amarre lancée à terre ou sur un autre bateau.Touline amarre

Tourmentin : un foc de tempête.

Tourner : disposer en rond autour de quelque chose.

Tourteau : pièce du moteur permettant d’accoupler l’arbre d’hélice à l’inverseur (boite de vitesses).

Trait de Jupiter : assemblage en forme d’éclair (en zigzag) pour abouter deux planches.

Trapèze : câble qui descend du mât d’un dériveur léger, auquel s’arnache un équipier pour contrebalancer l’inclinaison due au vent.

Traversin : pièce de bois posée en travers d’une charpente de bâtiment.

Tribord : côté droit d’un navire en regardant vers l’avant.

Trinquette : plus petit foc ou le foc le plus en arrière.